Témoignages - Stage à l'Etranger #7 - Axel BRUN - Canada

Jan 29, 2020

Axel Brun,

diplômé Internet Réseau Multimédia 2018

Stage 5A au Canada 

 

 

De base je ne souhaitais pas partir à l’étranger pour mon stage, car même si cela me tentait beaucoup je n’avais pas trop envie de me lancer dans de longues démarches administratives. 

De plus j’avais une très belle offre de stage dans une boite réputée à Paris. Cependant, ils ont mis beaucoup de temps à revenir vers moi et j’avais besoin d’une réponse rapide ! J’avais tout de même postulé à une autre offre de stage, qui elle était au Canada, et eux n’attendaient que mon accord pour me faire signer.

C’est finalement comme cela qu’après avoir fait toutes les démarches nécessaires, qui restent tout de même un peu longues et assez stressantes, en particulier en arrivant à la douane canadienne, je me suis retrouvé à faire mon stage à Québec.

 

Ce stage a été très bénéfique, je pense avoir gagné en ouverture d’esprit en rencontrant un « nouveau monde » où les mentalités et le mode de vie sont assez différents que ce soit dans la vie de tous les jours et même au travail à travers les conditions et les manières de faire. Cela m’a permis aussi de visiter une grande partie du Canada et les nombreux parcs qui le constituent.

Je me suis prouvé que je pouvais m’adapter à un nouvel environnement dans lequel je n’avais aucun point de repère, même si la langue m’a clairement permis de m’intégrer plus facilement.

Mes conditions de travail m’ont permises de mener un bon train de vie ce qui n’est pas toujours le cas lors des stages en France.

Et pour conclure mon stage s’est finalisé par une offre d’emploi que j’ai accepté.

 

Si je devais faire un bilan de mon stage je retiens que même si j’avais beaucoup d’appréhension au début il y a beaucoup d’ententes entre le Québec et la France qui facilitent les démarches. De plus, j’ai eu la chance de pouvoir profiter de l’hiver très froid et enneigé qui ne ressemble pas du tout à celui de Marseille ! Les gens sont vraiment accueillants et la mentalité des gens est vraiment plus agréable à vivre au quotidien. Les gens se plaignent moins, il y a beaucoup de respect, de reconnaissance et de confiance entre les gens. On n’hésite pas à croire en toi et à te permettre d’évoluer, selon tes envies et tes besoins.

 

Mon meilleur souvenir restera mon road trip où nous sommes partis de Québec pour aller jusqu’à New York et rentrés en passant par les chutes du Niagara, Toronto, Ottawa puis Montréal.

Une anecdote : Lors de notre séjour à Ottawa qui se situe en Ontario où contrairement au Québec les gens ne parlent pas Français mais Anglais on a vite pu identifier les Polytech qui n’avaient toujours pas leur TOEIC et on a même réussi à se demander comment certains l’ont eu !


Other news